Fin de Bongo au Gabon ? Le Général Oligui Nguema, le “Nouvel Homme Fort”

Général Brice Oligui Nguema.Photo @focusgroupemedia.com

Dans la suite des coups d’Etat militaires dans les anciennes colonies Françaises, le Gabon rejoint le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, le Niger ainsi que le Tchad (apparemment un coup qui s’est passé sous une autre forme). Le matin du 30/08/2023, le Gabon s’est réveillé sur l’annonce d’un coup d’Etat organisé par les militaires gabonais à la veille de la proclamation des résultats des élections présidentielles.

Le lendemain de ce coup d’Etat militaire, le Centre gabonais des élections (CGE), la commission électorale avait proclamé Ali Bongo comme vainqueur des élections présidentielles avec 64,27 % des voix. Il est à rappeler que le Président Ali Bongo a été victime d’un AVC fin 2018 et sa santé indique son incapacité d’assumer des grandes responsabilités d’un Chef d’Etat. Sommes-nous à la fin du règne de la famille Bongo (père et fils) au Gabon qui dirigé depuis 1967 ? L’avenir est imprévisible pour la plupart de ces pays ou des inégalités sociales restent palpables au profit de dirigeants politiques.

Selon de sources concordantes, le nouvel homme fort du Gabon serait le commandant de la Garde Présidentielle, le Général Brice Clothaire Oligui Nguema. Ici le portrait de ce Général gabonais, portrait dressé par le media mondafrique.com :

Qui est Oligui Nguema ?

——————————————————-début du portrait-——————————————–

Au Gabon, Brice Clothaire Oligui Nguema est un homme puissant, très puissant. Actuel commandant en chef depuis deux ans de la Garde Républicaine – la célèbre « GR » qui est la garde prétorienne du président Ali Bongo-, ce militaire a su s’imposer comme la clé de voûte de l’appareil sécuritaire du régime et plus encore.

Aide de camp

Fils d’un Officier Général gabonais, Brice Clothaire Oligui Nguema choisit lui aussi le métier des armes très tôt en intégrant l’actuelle Garde Républicaine du Gabon. Formé à l’académie royale militaire de Meknès au Maroc et ayant suivi le stage commando du Centre d’entraînement commando en forêt équatoriale du Gabon, Brice Clothaire Oligui Nguema est vite remarqué par la hiérarchie militaire de la garde prétorienne et devient l’un des aides de camp d’Omar Bongo et le restera jusqu’à sa disparition en juin 2009.

Maître-espion

À l’arrivée d’Ali Bongo au pouvoir, Brice Clothaire Oligui Nguema est envoyé en diplomatie pendant une dizaine d’années. Ainsi, il est attaché militaire à l’ambassade du Gabon au Maroc puis au Sénégal et selon certaines sources, il le vit comme un exil.

Un an après l’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) d’Ali Bongo survenu à Ryad en Arabie Saoudite en octobre 2018, le colonel Brice Clothaire Oligui Nguema est rappelé au Gabon où il remplace un autre colonel – Frédéric Bongo – à la tête du service de renseignement de la Garde Républicaine : la Direction Générale des Services Spéciaux (DGSS).

À la tête de la « G.R. »

Six mois après, Brice Clothaire Oligui Nguema est encore promu, mais cette fois-ci à la tête de la Garde Républicaine où il remplace le général Grégoire Kouna. À la tête de la « G.R. », il impulse des réformes en vue de la rendre plus efficace dans sa mission fondamentale : le maintien du régime.

Pour cela, il renforce le dispositif de protection d’Ali Bongo, mais sa réforme la plus marquante est sans doute le développement de la Section des Interventions Spéciales (S.I.S – une unité spéciale placée sous l’autorité directe d’Ali Bongo, ndlr.) qu’il fait passer d’une trentaine à plus de 300 éléments (avec près de 100 tireurs de précision !), qu’il dote d’équipements de pointe et dont il compose même le chant ! Un chant qui dit entre autres : « Je défendrais mon président avec honneur et fidélité », tout un programme !

Propriétaire millionnaire !

Mais Brice Clothaire Oligui Nguema est aussi dans les « affaires ». Ainsi, il dispose de plusieurs propriétés aux États Unis d’Amérique d’une valeur de plus d’un million de dollars selon une enquêtede l’Organized Crime and Corruption Reporting Project (OCCRP) de 2020. En 2018, par exemple, il a acheté – en cash ! – une propriété à Silver Spring dans le Maryland à 447. 000 dollars !

À l’approche des élections présidentielles au Gabon, Brice Clothaire Oligui Nguema avait la charge de consolider le pouvoir d’Ali Bongo pour préparer l’avènement de son fils. Du moins officiellement

Apparemment cet officier supérieur a failli dans sa mission. À moins qu’il n’ait retourné da veste et participé au coup d’état auquel on a assisté dans la nuit de mardi à mercredi.

Comme l’annonce de la destitution d’Ali Bongo a eu lieu dans la cour même du Palais présidientiel, une forteresse protégée justement par la garde républicaine, on peut penser que le deuxième scénario est le plus plausible. On devrait reparler du général Oligui Nguema dans les heures et les jours qui viennent.

————————————————–Fin du portrait—————————————————-

Matière a réflexion ?

Les coups d’Etats militaires semblent se multiplier alors que l’Afrique avait avancé vers des régimes dits démocratiques, passant par les élections depuis la fin de la guerre froide. Un fait moins contestable, les élections sont devenues une quête pour se créer une légitimité sur le plan international, alors que dans plusieurs contextes, l’Etat et ses ressources ne sont que de « vaches laitières » pour les dirigeants.  Peut-on penser que les coups d’Etats vont changer la manière dont les ressources se distribuent au sein de populations ? Il y a encore beaucoup à faire. En tout état de cause, on va s’attaquer à la France et ses intérêts dans la région comme étant la principale source de malheur de Gabonais.

About admin 430 Articles
PhD & Visiting researcher @POLISatLeeds. Interest: Microeconomic Analysis of Violent Conflict, Genocide Studies and violence targeting minority groups. Congolese, blogger advocating for Equitable Redistribution of Ressources & national wealth as well as & #Justice4All #DRC. On top of that, I'm proud of being a "villageois"

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.